Argenteuillais démocrate… sans frontière

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 19 novembre 2014

Tramway : Argenteuil enfin d'accord sur les priorités !

Les tramways se multiplient en Ile-de-France ; très appréciés des habitants, ils renouvellent brillamment les quartiers de densité moyenne, comme ceux construits dans les années 30 à 60 autour de Paris.

Malheureusement, dans les plans pour l'Ile-de-France ("STIF" = État, Région et Départements) à l'horizon 2020, il manque notre "troisième ville d'Ile-de-France", toujours aussi encombrée et toujours à l'écart des nouveaux réseaux de transport.

STIF_tramways_2020.png

À l'écart, c'est trop dire, puisque le T2 s'arrête à Bezons, et que le T8 arrive à un jet de pierre d'Argenteuil, à Orgemont. Mais alors, pourquoi ne franchissent-ils pas la limite de la commune ? Les Argenteuillais restent-ils condamnés, pour aller à La Défense ou son pôle d'emplois (Suresnes, Saint-Cloud…), à faire du billard par Paris ou à bouchonner sur l'A86 ?

Il y avait un minimum qui manquait pour obtenir ces réseaux : que toutes les autorités locales et les grandes tendances politiques se mettent d'accord. Car ce genre de projet ne peut pas sauter comme une crêpe à chaque alternance, ou servir de chiffon rouge aux rivalités entre collectivités : soit les décideurs locaux se mettent d'accord, soit les financeurs potentiels, État et Région, vont voir ailleurs.

C'est donc une excellente soirée que nous avons eue aujourd'hui à la Cave Dîmière : Philippe Doucet, Dominique Lesparre, Georges Mothron se sont engagés à promouvoir, comme première priorité, la prolongation de la ligne T2[1], comme cela avait été prévu de longue date, au moins jusqu'aux zones d'activité (le carrefour à l'entée de la ZI du Val d'Argent, entre l'ancien et le nouveau Casto).

Ce ne sont que 3 kilomètres, 6 minutes de voiture à l'heure nocturne ou j'écris… mais un méchant bouchon à peu près tous les jours. Le tramway les descendra à 18 ou 20 km/h de moyenne, donc en moins de 10 minutes en heure de pointe.

prolongement_T2.png

À part ce T2, Il y a d'autres projets qui tiennent la route :

  • un bus en site propre du pont de Bezons à la gare d'Argenteuil — qui pourrait préfigurer un futur tramway, dans le cadre d'une reconstruction du quartier de la Porte Saint-Germain ;
  • la tangentielle SNCF de Sartrouville à Épinay,
  • une prolongation du T8 dans Argenteuil — avec un bus "renforcé" en attendant…
  • Le T2 lui-même devrait être prolongé, selon le plan initial, jusqu'au Val d'Argent Nord.
  • Et j'oubliais le métro, annoncé par le programme de la liste Georges Mothron.

Mais il faut faire des choix, et cette priorité est la bonne. Le trafic prévisible — deux à trois fois celui de la ligne T8 — justifie de façon évidente l'investissement. La transformation des quartiers Grâce de Dieu et Jean Jaurès sera spectaculaire. La ZI du Val d'Argent pourra retrouver une nouvelle jeunesse et attirer de nouveaux types d'entreprises, intéressées pour se placer à 25 minutes de La Défense. Et ce sont précisément ces quartiers qui manquent le plus de transports en commun, depuis que Bezons (au milieu du XIXème siècle !) a boudé les projets de train !

Le seul problème, c'est que les décideurs nationaux aux poches mieux garnies que les nôtres passent rarement par Grâce de Dieu et Jean Jaurès. Il va falloir attirer vivement leur attention !

J'ignore ce que l'agglo, la Ville et le Département organiseront, mais je me porte d'avance volontaire pour :

  • colorer le tracé à la craie aux couleurs du futur tramway,
  • disputer la "course du tram" aller-retour (à condition que ce soit la montée en premier :-) ),
  • tenter le relais de passes de basket du pont au rond-point,
  • et toute autre initiative conviviale et démonstrative,

… en espérant être un parmi des milliers !


''Quelques billets antérieurs, ou de l'équipe MoDem de l'époque, sur les transports et déplacements à Argenteuil (où le lecteur verra qu'hélas, l'entente entre forces politiques a tardé à se manifester) :

  • Que deviendra Argenteuil dans 10, dans 20 ans ? Le schéma d'aménagement d'Ile-de-France en Mairie (28 novembre 2007)
  • Argenteuil, grande oubliée de l'aménagement régional (6 décembre 2007)
  • Sur le projet de ligne SNCF Tangentielle Nord (19 décembre 2007)
  • Transports publics et vélo à Argenteuil (5 mars 2008)
  • Dans le débat des cantonales (interview d'Éric Fluck), 2 septembre 2009
  • Vivre et travailler en Ile-de-France - réponse à une question dans le débat des élections régionales, 16 février 2010
  • Argenteuil, n°1 francilienne des bouchons ? 15 novembre 2010
  • Débat à Argenteuil sur le Grand Saclay (20 janvier 2011)
  • deux ans après, de nouveau dans le débat des cantonales…, 18 mars 2011
  • Voeux communs pour les transports en commun (conseil communautaire du 26 novembre 2012)
  • réponse à une question dans le débat municipal, sur le quartier Jean Jaurès, 15 février 2014.

Notes

[1] C'est du moins ce que j'ai compris !

lundi 17 novembre 2014

MoDem : 5 ans après, l'ex-"chevalier orange" signe

Engagé dans les débuts du Mouvement Démocrate (et un peu précurseur) j'ai connu, de plus ou moins loin, plusieurs des personnes qui, venant d'autres sphères associatives ou entrepreneuriales, se sont engagées avec enthousiasme dans cette construction politique.

Plusieurs, vite déçues par son échec et/ou par le quotidien de la militance politique (c'est difficile à démêler), se sont ensuite retournées contre le MoDem, contre François Bayrou, contre Marielle de Sarnez, etc., avec une violence verbale qui m'a stupéfié.

C'était une leçon pour moi — de voir, par le comportement de personnes proches, à quel point la politique, même à un niveau bien modeste, peut s'emparer d'une personne, de ses sentiments, tordre ses émotions et son jugement.

L'une de ces personnes reconnaît aujourd'hui, quatre ou cinq ans après son départ, sa responsabilité dans l'écriture et la publication d'un blog particulièrement écoeurant, qui n'est plus en ligne, "chevallierorange.wordpress.com"[1]. Christophe Ginisty, professionnel de la communication "2.0" (réseaux sociaux), avait été candidat aux législatives pour le MoDem en 2007, et conseiller municipal d'Issy-les-Moulineaux. Il avait initié et piloté le lancement d'un site collaboratif pour les militants démocrates, le "Forum démocrate"[2], qui avait permis des discussions très riches sur le travail militant ; j'avais participé quelque temps au groupe de travail qu'il conduisait.

Voici mon commentaire sur son billet.


Bonjour Christophe, puisque tu es l'auteur des textes signés du "chevalier orange", je te félicite de le reconnaître publiquement, fût-ce bien tard.

J'imagine facilement que ce blog, et surtout la révélation de ta responsabilité dans sa publication, ont pu provoquer des dégâts dans ta vie professionnelle et/ou personnelle, dont je suis désolé pour toi.

Tu fais part, dans ce billet, de tes motivations de l'époque. Tu oublies de mentionner les injures publiques que ce blog contenait, les dégâts qu'il a causé dans la vie de différentes personnes, et la diffamation tout simplement (il est vrai que sur ce dernier point, ton blog signé en donne aussi des illustrations, comme quand Quitterie de Villepin a quitté le MoDem). Je crois avoir eu l'occasion d'en signaler des exemples en commentaires de billets du "chevalier orange" ce qui te donnait l'occasion de les corriger ou retirer de la publication ; en vain à l'époque. Je comprends bien que, étant donné ce contenu, tu respectes maintenant la loi en ne les publiant plus ; cela prive de la possibilité de vérifier.

Maintenant, avec le recul, tu as pu te rendre compte, en regardant un peu plus large, que le MoDem que tu dénonçais était, parmi les mouvements politiques nationaux, l'un des plus honnêtes avec ses militants, les plus ouverts, les moins étroitement partisans, les plus rigoureux dans sa gestion de l'argent public et des affaires publiques. (Qui peut citer mieux ? Je l'écris d'autant plus tranquillement que, en désaccord avec son alliance systématique actuelle avec la droite, j'en ai démissionné).

Alors comment peux-tu continuer à insulter tes anciennes victimes en les qualifiant de "rouages", "promoteur(s) de dérives" et "de fait, complices" ? Qui était, dans l'affaire, auteur de "dérives", sinon l'auteur du "Chevalier Orange" ?

Je doute, au final, que cette confession proche du plaidoyer pro domo, apporte l'apaisement aux victimes de tes billets orduriers, comme j'ai du mal à croire que leur écriture t'ait "apaisé" comme tu le dis ici.

Bref, un billet plus court mais disant quelque chose comme "j'ai fait une grosse c…" aurait sans doute été plus juste. Ce n'est que mon avis.


Quelques traces de cette histoire sur mon blog et ailleurs, sous la poussière des années :

L'atelier internet au "Forum des démocrates" de Seignosse, septembre 2007 (et un regret a posteriori)

"Internet pour toucher ceux qui ne l’ont pas : expérience de campagne législative", Christophe Ginisty en octobre 2007.

"Avec cette campagne, on est en train de libérer les esprits" — Christophe Ginisty en février 2008.

"Ma nuit démocrate, ma journée métisse" (élection d'Obama vue du siège du MoDem)

"Démocrate plein d'espoir" — "2 choses qui vous ont fait douter et 3 choses qui vous ont rendu fier d'être au MoDem" — 20 décembre 2008.

Le lancement du Forum démocrate, "média social pour changer le sens de la communication politique", février 2009.

"Un regard sur "Les Promoteurs" du MoDem", 18 juin 2009 — mouvement de contestation interne lancé par Christophe Ginisty, le débat a été assez vif, aussi sur ce billet.

"Bipolarité, quand tu nous tiens" - 23 août 2009

""L'organisation c'est le moteur de l'action"", mais le raisonnement déraille si on en déduit que le parti doit ressembler à une entreprise industrielle… : réflexion sur le rôle des militants, 10 octobre 2009.

"Blogohaine et histoire de Noël", 21 décembre 2009 (il y a eu trois commentaires sur ce billet : leurs auteurs, eux, sont restés au MoDem !)

"Je quitte le MoDem…", Sylvie Tiger, 10 janvier 2010

"Politiques autrement = politiques pour"[3], 26 janvier 2010.

"Nicolas Sarkozy n'est pas le problème", juste un de ceux qui ont créé le problème. Opinion sur les conditions pour entrer dans un gouvernement — 22 juin 2010.

Discussions sur et autour du "chevalier orange" et son identité : en commentaires de ce billet de l'Hérétique (novembre 2010), de ce billet de Christophe Ginisty sur le "off" en politique (novembre 2010),

Notes

[1] Je l'apprends via Isabelle Resplendino.

[2] Désormais désactivé et piraté ! Ne le suivez pas !

[3] Je précise le = a posteriori.

samedi 15 novembre 2014

13,6 M€ pour récupérer deux parkings, et autres nouvelles du Conseil Municipal

Sur le blog d'Engagés pour Argenteuil :

  • Pourquoi la vague d'embauches d'adjoints techniques à Argenteuil ? (Débat sur le tableau des effectifs) — le texte de mon intervention sur l'avant dernier sujet du jour… la suppression de 205 "emplois budgétaires" mais aussi la création de 60 autres, au cours des 5 derniers mois.

- page 1 de 372