Argenteuillais démocrate… sans frontière

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 10 mai 2016

Argenteuil fait parler d'elle… en mal :-( et en bien

Sur le blog EpA :

"200 manifestants contre la censure à Argenteuil" le 7 mai

De quoi il s'agit : Censure inqualifiable à Argenteuil

Un lieu de rassemblement aussi est menacé :

Multiplexe devant Notre-Dame : la Ville veut vendre une partie de l’île à un promoteur

Quelques images plus chaleureuses :

Y'a d'la joie — au marché Colonie ce samedi 16 avril — disco"soupe" et vélos sauvages

jeudi 25 février 2016

Laïcité, Islam, République, vivre ensemble, à Argenteuil

Sur "Engagés pour Argenteuil", j'ai posté récemment trois billets ou notes sur ces sujets :

Un voile révélé (celui d'une Adjointe de notre Municipalité, ce mercredi 24 février 2016 ;

"L'islam dans la République", Rencontres bloguées live, lundi 22 février ;

"Journée du Vivre Ensemble" de l'Observatoire de la Laïcité du Val d'Oise et du Grand Orient de France, live, mercredi 10 février.

lundi 19 octobre 2015

Ce que je fais là — en attendant demain

Un correspondant s'inquiète de ce que je vais 'devenir' après la dissolution de l'Agglomération et la constitution du Grand Paris. Ça m'a donné l'occasion d'écrire comment je conçois mon engagement et celui de notre groupe politique.

Conseiller municipal depuis 2014, je n’étais en revanche pas élu à l’Agglomération, et ne le serai donc pas non plus au Grand Paris ni au Territoire (car les représentants dans ces nouveaux Conseils seront élus parmi les actuels conseillers d'Agglomération). Donc, pas de changement pour moi.

Je reste donc l'unique ;-) élu municipal de notre groupe Engagés pour Argenteuil (venu du MoDem, avec un peu de renouvellement maintenant). Résultat, l’ordre du jour de nos réunions est principalement consacré à examiner l’ordre du jour des Conseils Municipaux, pour définir ce que je voterai.

Et aussi pour chercher des étapes suivantes, des propositions possibles.

Car les points à l’ordre du jour traduisent surtout ce que la Municipalité fait déjà, c’est de la gestion ; plutôt que ce qu’il y aurait à faire, et qu’elle ne fait pas ! Par exemple, quand nous faisions du porte-à-porte, les questions de circulation et de stationnement étaient le sujet n°1 des discussions. Elles ne sont jamais à l’ordre du jour du Conseil[1]. Pareil pour le Marché de la Colonie : puisque la Ville ne fait rien, à part du scotch et encore, le sujet ne passe pas en Conseil.

Donc nous essayons de prendre appui sur le Conseil Municipal pour soulever les sujets qui seraient plus importants pour les Argenteuillais… mais il nous reste des progrès à faire en matière de communication, tous les conseils et tous les appuis seront les bienvenus !

L'organisation du Grand Paris est encore loin d’être stabilisée… à 10 semaines de sa mise en place ! C’est hallucinant, limite grotesque. En fait, Mme Pécresse et M. Bartolone sont d’accord pour estimer que la gestion du Grand Paris (= logement et transports en commun) devrait relever de la Région, plutôt que d’une nouvelle couche de gouvernement qui va tout compliquer (ce que je pense et écris depuis longtemps). Mais au lendemain des élections régionales, je crains que seul(e) celui/celle des deux qui sera élu(e) Président(e) de Région ne reste sur cette ligne. Pour liquider ce projet d'une organisation spécifique à la "Métropole", ce devrait être dans ces dernières semaines avant les élections… On n'en prend pas le chemin !

Tout ça est assez désolant. C’est pour ça que nous devrions pouvoir proposer d’autres voies. Mais, depuis quelques années (~2010), les citoyens en général s’engagent peu, ne croient plus guère au débat politique ; ce qui arrange les partis en place. Nous essayons de tenir bon, pour être là quand reviendra un vent favorable !

Notes

[1] Sinon très indirectement, à travers l'indemnité scandaleuse pour SPIE Autocité.

- page 1 de 65